Vivre sa vie « les mains dans les poches »

recite-19sxvk5Aujourd’hui, je voulais vous partager un enseignement que j’ai reçu lors d’un cours de … jardinage en permaculture. « Quel rapport avec le yoga ? » me direz-vous.

Et bien, en fait, c’est un enseignement sur l’importance de l’observation. La position de l’ ”observateur” est une position dont on parle souvent en yoga. Lorsqu’on fait des concentrations, des méditations, il est souvent demandé d’observer … sa respiration, ses sensations, les perturbations qui viennent troubler la concentration, etc … De manière caricaturale, on peut dire que la méditation consiste le plus souvent à observer et attendre … Ou ça se passe ou ça ne se passe pas…

Le yoga enseigne aussi que la souffrance vient du fait qu’on s’attache aux choses et/ou aux personnes et qu’on s’identifie aux évènements de notre vie. La vie est donc plus confortable lorsqu’on prend du recul par rapport à une situation extérieure et lorsqu’on peut aborder cette situation en état d’observateur plutôt que de se mettre au centre de la situation.

Non seulement ce concept de l’ “observateur” peut paraître parfois très abstrait. Mais en plus, au quotidien, c’est facile à dire … et souvent beaucoup moins facile à faire…

Les gunas, les 3 forces de la nature qui oeuvrent en nous

gunasC’est le printemps. C’est une période que j’adore. Avec les premiers bourgeons, les premières fleurs, les semis, … je suis en admiration devant tout ce qui pousse et je me sens fortement reliée à la nature. Ca m’a donné l’envie de faire un article sur les trois grandes forces naturelles qui régissent la création et notre bel univers : les gunas. L’interaction de ces trois forces est à l’origine de l’aspect changeant de toutes les choses de la nature. Evidemment, si ces trois forces gèrent la nature, cela signifie qu’elles sont en nous aussi. Lorsqu’elles sont bien équilibrées, nous sommes épanouis et en bonne santé. Si ces forces sont déséquilibrées, nous somme sujets à des perturbations physiques, émotionnelles et/ou mentales.

3 manières d’aborder sa séance de yoga

séance de yoga

Assouplir, étirer, renforcer, suer, chauffer, se concentrer … mais aussi écouter, se détendre, prendre soin, savourer, aimer et se faire du bien. Certaines de ces actions peuvent parfois paraître antagonistes plutôt que complémentaires. Peut-on « renforcer, suer » et « savourer » en même temps ? Se concentrer et se détendre ? …

Voici 3 angles complémentaires sous lesquels aborder une séance de yoga afin d’en tirer au maximum tous les bienfaits.

Quelques postures de natha yoga : les animaux de la ferme

cow-867833_1920Aujourd’hui, c’est en séjour à la ferme que je vous emmène ! Et oui, pour découvrir 3 postures de natha yoga inspirées de deux animaux de nos pâturages : la vache et le cheval. Vous pourrez donc découvrir Gomukhasana (la tête de vache), gokarnasana (l’oreille de vache) et Vatayanasana (le cheval)

Hein oui qu’ elle a une bonne tête cette brave bête …

 

Le yoga des yeux

yoga des yeux

Il est relativement facile de comprendre que faire des postures, des étirements, de la respiration, de la relaxation et même de la méditation… puissent avoir un impact positif sur le corps et la vitalité. Mais franchement, en tout sincérité, est-ce que ça vous viendrait à l’esprit de vous questionner sur vos yeux et sur l’impact qu’ils peuvent avoir sur votre bien-être ? C’est pourtant ce que nos amis yogis ont fait il y a déjà plusieurs siècles et ils y ont découvert un intérêt insoupçonné, que nous sommes aujourd’hui en train de redécouvrir.

Quelques postures à la façon natha yoga : partie 1 : « Fais comme l’oiseau »

colombe, aigle, corbeau version natha yogaJ’ai eu le plaisir d’écrire un article invité pour le blog « 3heures48minutes » de Clémentine.

On m’avait déjà demandé plusieurs fois « Pourquoi tu ne présentes pas tout simplement des postures ? Tu parles beaucoup de respiration mais pas souvent de posture … »

Voilà chose faite 🙂

Vous trouverez sur le blog de Clémentine une présentation des postures de la colombe, de l’aigle et du corbeau, en version natha yoga

La suite arrivera prochainement….

Pour lire l’article « FAIS COMME L’OISEAU », cliquez ici

Et profitez-en pour faire un petit tour dans le monde de Clémentine. Ca vaut la peine !

 

Le pouvoir de la respiration

la respiration

« Avoir le souffle coupé »

 « Il ment comme il respire »

« Rendre son dernier souffle »

« Laisse-moi. J’ai besoin d’air »

« Retenir son souffle »

« Reprendre son souffle »

« Respirer la joie de vivre »

« Laissez-moi respirer une minute »

« Ce produit ne respire pas la fraîcheur »

« Le suspens nous tient en haleine »

 

Le bon sens populaire et les expressions laissent toujours transparaître, à travers leurs images et leurs métaphores, ce qui est contenu dans l’inconscient collectif. La liste des expressions sur le souffle et la respiration est infiniment longue, à l’image de l’importance de ce fil conducteur de notre vie.

Kapalabathi : la « lumière dans le crâne »

rhumeKapalabathi signifie littéralement “La lumière dans le crâne”. Voilà un nom riche de promesses … Et vous verrez que, si vous vous donnez la chance d’essayer et de vous y entraîner, cette technique va effectivement vous délivrer tout un tas de bienfaits.

On traduit aussi kapalabathi par le “nettoyage du crâne”. Quand les yogis parlent de “nettoyage”, cela sous-entend en fait surtout un nettoyage des énergies et un nettoyage du mental. Ici plus particulièrement, il s’agit avant tout de “nettoyer” les pensées, les jugements, … et de calmer le discours intérieur, l’agitation mentale.

Et pourtant, l’expérience montre aussi des effets physiologiques très puissants. Surtout évidemment pour toute la sphère ORL : soulagement/disparition du rhume ou de sinusites chroniques, soulagement des nez constamment bouchés, et même soulagement/disparition d’acouphènes, etc …

Le yoga pour changer de vie : découvrez l’interview menée par Claudia

changer de vie“Le yoga, ça change la vie”.

Je sais que certaines personnes peuvent trouver cette expression pompeuse ou marketing. Et pourtant, je le pense sincèrement. Ca fait même partie de mes “expressions de prof”. Et je l’assume totalement.

 

Par exemple :

  • “Tu vas voir, fais cet exercice chez toi pendant quelques semaines, ça change la vie” …. ou
  • “Bien respirer, ça change la vie” … ou
  • “Se mettre la tête en bas, les pieds en l’air, ça change la vie”

Je vous invite à découvrir un très bel article que vous trouverez sur le blog “Yogapassion” de Claudia. Claudia a eu une idée très inspirante en demandant à des pratiquants du yoga d’apporter leur témoignage sur le thème “Le yoga pour changer de vie”.