Energie sexuelle et désirs : de l’acte charnel à l’amour véritable

amour tantriqueIl y a quelques mois, une de mes élèves m’a posé une question : “Y a-t-il des exercices de yoga contre le chagrin d’amour ?”

Sur le coup, cette question m’a laissée un peu pantoise. Je suis plus habituée à “Auriez-vous des exercices pour mieux digérer, mieux éliminer, pour mieux dormir, pour soulager le bas du dos …?”

Je connais des postures qui ont des actions précises sur certaines glandes hormonales. Il existe des séances de yoga types pour un meilleur sommeil, pour stimuler le système immunitaire, pour favoriser la circulation sanguine, pour éliminer l’anxiété, … et j’en passe …

Mais existe-t-il une posture pour soulager le mal d’amour comme les infusions de menthe soulage le mal d’estomac ? J’avoue que ce n’est pas une question habituelle et que je suis incapable de vous donner la solution miracle.

 

L’énergie sexuelle et les désirs

Dans le yoga traditionnel, tantrique, l’énergie sexuelle est considérée comme une des composantes de kundalini, la force de vie. Que nous utilisions l’énergie sexuelle ou pas, elle est présente en chacun de nous. Quitte à déplaire ou à gêner certains, c’est bien notre énergie sexuelle qui donne la vie et qui nous anime. Comme toutes les énergies, l’énergie sexuelle est associée à des désirs. Ce sont ces désirs qui nous poussent à agir, car c’est en cherchant à les satisfaire que nous construisons notre monde et notre vie quotidienne.

Le yoga nous apprend que les désirs ont toujours deux facettes : un fonctionnement ordinaire, automatique et un fonctionnement subtil, de libération où ces mêmes désirs sont transcendés.

Les désirs liés à l’énergie sexuelle peuvent donc nous mener à deux types de comportements :

  • Nous pouvons nous plonger dans la sexualité bestiale, de reproduction, la possession et la consommation. Notre corps ne nous sert alors qu’à assouvir nos pulsions. Il s’agit de “relation sexuelle”
  • Ou alors nous prenons conscience que nos corps sont les temples grâce auxquels nous pouvons unir le principe féminin (accueillir, recevoir, amour passif) et le principe masculin (donner, amour actif) et ainsi accéder à l’amour véritable. Il s’agit alors de “faire l’amour”.

L’énergie sexuelle met aussi en évidence un deuxième “noeud” à dénouer, c’est celui de l’ego et de l’attachement. C’est bien souvent cet attachement qui mène au chagrin d’amour et au manque. Qu’il est difficile de se passer de la présence de celui ou celle qu’on désire sexuellement.

Aujourd’hui malheureusement, plutôt que d’honorer l’énergie de l’amour et d’en assumer la beauté, il semblerait que l’être humain ait pris peur et qu’il ait préféré s’enfermer dans des codes moraux, religieux ou puritains. L’amour charnel a pris une coloration négative et est souvent devenu tabou. Ou bien il a été complètement perverti. Depuis la romance idéalisée du prince charmant à l’extrême opposé de la pornographie, il y a de quoi douter. Il y a de quoi se perdre et être bien malheureux.

Qui n’a jamais souffert de son incapacité à laisser s’exprimer son énergie sexuelle de manière juste ?

 

“Faire l’amour de manière divine” de Barry Long

Le titre de cet article m’a été inspiré par le livre “Faire l’amour de manière divine : de l’acte charnel à l’amour divin” de Barry Long.

Etant moi-même en chemin dans les méandres de l’amour, je ne peux donner de conseil sur le sujet. Cependant, je peux vous partager une très belle découverte. Je dirais même plutôt …une révélation…

Dans son livre, Barry Long explique de manière très claire comment l’homme et la femme ont perdu leur état d’amour pur, comment ils ont perdu leur capacité à aimer pour se perdre dans la course du temps, créant ainsi entre eux le fossé à l’origine de leur mal-être. L’auteur ne mâche pas ses mots et ne laisse aucune place au compromis. Tous les sujets de l’amour et de la sexualité y sont abordés avec le ton de la certitude, de celui qui sait qu’il est dans le juste.

Mais surtout, l’auteur nous donne des conseils et des solutions très pratiques pour, à travers l’acte d’amour, réapprendre à aimer vraiment. Loin de la vulgarisation, des “bons conseils”, des conseils “techniques” et loin des divagations de certains se réclamant de la tradition tantrique, Barry Long nous propose un cheminement non sans embuches mais néanmoins beau, lumineux et rempli d’amour.

Je vous encourage vivement la lecture de ce livre.

Namaste

4 Comments

  1. Hello Eve-Anne,
    Ce livre m’intéresse. Tu nous décris le point de vue de l’auteur et ce que l’on y trouve mais j’ai du mal à savoir si tu l’as aimé ou non et ce que tu en as tiré?
    Tu dis que son point de vue est très tranché mais est-il pour autant juste? ça m’intéresse 🙂

    • Eve Anne

      Salut Emilie,
      quand je dis que c’est une révélation pour moi, je veux dire que j’ai adoré. Je n’avais jamais rien lu sur l’amour et la sexualité qui résonne en moi de manière aussi juste.

      Je ne sais pas si le mot « tranché » est le meilleur. Ca sonne un peu péjoratif pour moi. Il décrit les choses de manière très simple et sans détour. Et quand je l’ai lu, tout me paraissait être une évidence, Genre « ben oui, évidemment,… je n’y avais jamais pensé comme ça, mais … c’est ça ».

      Après ce n’est que mon ressenti … évidemment …

      Pour le reste, je te cite l’auteur dans son prologue : « Je ne recommande aucun autre enseignement sur la sexualité que le mien. Je ne recommande pas non plus quiconque enseignant en mon nom ou se disant inspiré par mes cassettes. Ces cassettes et ce livre s’adressent à l’homme et la femme en tant qu’individus, et ne sont pas destinés à servir de base d’enseignement à d’autres.Tous les vrais enseignants de l’amour ne puisent que dans leur propre inspiration et leur propre expérience »

      Je voulais simplement faire passer le message que ce livre existe. C’est tout 🙂
      Bien à toi

  2. Tu m’as convaincue 🙂 Je viens de commander le bouquin en format poche. Hâte de le lire!

    • Eve Anne

      super
      tu ne le regretteras pas 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :