Se connecter à l’univers et au divin : le nombre 108 en yoga

108 est un nombre très souvent présent dans le yoga. C’est un nombre sacré. Par exemple :

– le mala est un  “collier” de méditation composé de 108 graines

– en yoga nidra, c’est en décomptant ses souffles à partir de la 108ème respiration vers le zéro qu’on entre en état profond de relaxation

– Enchaîner 108 salutations au soleil

etc ….

On me demande parfois : “Pourquoi 108 ?”

Très bonne question, à laquelle j’avais déjà entendu de nombreuses réponses que je pouvais répéter allègrement à mes élèves, mais sans vraiment comprendre moi-même le véritable enjeu caché derrière ce nombre mystique… Jusqu’à la semaine dernière …

Quelques significations symboliques du nombre 108

Voici quelques significations symboliques courantes du nombre 108 :

  • Le 1 représentant Purusha (la conscience – ce qui est immuable), le 8 représentant Prakriti (la nature – ce qui est exprimé et changeant), le zéro représentant l’arrêt de l’activité mentale, 108 représente alors en chiffre l’état de “Samadhi”, d’extase spirituelle
  • Une autre interprétation symbolique dit que le nombre 108 est la base de la création et représente notre univers et l’ensemble de notre existence. Le 1 représente la conscience de Dieu, le 0 représente le vide et le 8 représente l’infini.
  • Les yogis considèrent qu’on respire 21 600 fois par jour : 10800 le jour et 10800 fois la nuit
  • En ayruvéda, il existe 108 points d’énergie vitaux répartis sur le corps
  • Il y a 108 Upanishads , textes sacrés d’inspiration philosophique et spirituelle.
  • Chaque dieu de l’hindouisme aurait 108 noms
  • Il y a 54 lettres dans l’alphabet sanskrit ( 108 : 2 = 54)
  • etc…

Ceci n’est qu’une liste très réduite des nombreuses interprétations du nombre 108…

Et bien, je vous avoue que ces réponses ne m’ont jamais vraiment satisfaite, dans le sens où je n’avais pas l’impression d’avoir ma réponse au véritable “Pourquoi”. S’il y a 108 Upanishads, pourquoi choisir ce chiffre pour l’écriture de ces textes, pourquoi 108 et pas 113 ou 106 ? S’il y a 108 points vitaux dans le corps, pourquoi ?

En plus, 108 se retrouve également dans d’autres cultures :

  • Dans le bouddhisme : Bouddha aurait subi 108 épreuves avant d’atteindre l’illumination. Et au nouvel an au Japon, une cloche sonne 108 fois dans les temples bouddhistes.
  • Dans le Chine ancienne, certains rituels demandaient 108 plantes ou 108 bosquets de bambou.

Mais tout ça ne nous dit toujours pas pourquoi c’est ce nombre et pas un autre qui est si souvent utilisé. Pourquoi 108 bosquets de bambou et pas 107 ou 109 ?

Et puis, il y a quelques jours, dans un documentaire télévisé sur les lois mathématiques de l’univers, j’ai découvert “le secret de la coquille du nautile”, cet animal des fonds marins qui me fascine depuis que je suis toute petite.

Et là, c’est une révélation…

Les lois mathématiques de l’univers

Laissez-moi d’abord vous donner un peu de contexte.

Il y a quelques jours, j’ai commencé à regarder “The Code”, une mini série de trois épisodes sur les lois mathématiques de l’univers.

On y parle de grands “classiques” en mathématiques, que peut-être vous connaissez : les proportions de la cathédrale de Chartres, les fréquences des notes de musique, etc … nous montrant que ce que nous trouvons “beau” visuellement ou auditivement est sous-tendu par des rapports mathématiques précis… Jusque là, rien de vraiment nouveau …

 

5329966266_b8fa4727bb_oEnsuite, nous partons à Sunkenkirk, dans le comté de Cumbria au Royaume-Uni, un lieu rempli de mysticisme, un cercle de pierres, une structure intrigante comme on peut en trouver par milliers dans cette région du monde.

Le documentaire fait comprendre comment une structure à part entière comme un cercle, qu’il soit petit ou grand, qu’il soit dessiné par un compas ou fait en pierres, qu’il soit créé par la nature ou par l’homme, est toujours sous-tendu par les mêmes lois. Et au coeur de ces lois, de ces rapports, on retrouve un nombre précis, toujours le même et jamais un autre : le nombre Pi : 3,14.

Et parce que la nature contient beaucoup de cercles et de courbes (méandres de cours d’eau, dunes,…), le nombre Pi, essence de la circularité, est constamment tout autour de nous, comme inscrit dans les structures profondes de notre planète terre.

Je n’avais jamais vu le nombre Pi de cette manière aussi universelle. Je me dis qu’il doit effectivement y avoir comme un “plan”, un dessein supérieur et qui s’exprime dans la matière toujours à travers les mêmes lois, les mêmes nombres et les mêmes rapports. Dans ce cas, ces nombres seraient alors comme un moyen de connexion, de communication avec quelque chose d’immuable, de plus grand que nous …

 

Le nombre 108 dans la nature

nautilus-1633615_1920

Puis, le présentateur de “The Code” nous présente le nautile, un animal marin des grandes profondeurs. C’est un animal très ancien, un “fossile vivant” et qui est resté tel quel, sans évoluer, pendant plusieurs centaines de millions d’années.

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "nautile"La beauté de sa coquille en a conquis plus d’un, à tel point qu’on la souvent utilisée à titre décoratif et qu’elle est devenue une image iconique des mathématiques.

Elle est constituée de plusieurs loges ou chambres, que le nautile construit au fur et à mesure de sa croissance. Il ne vit que dans la dernière chambre, la plus grande de toute.

Admirez-moi ce chef d’oeuvre !

 

Et devinez ce qui éveille en nous la sensation de perfection, presque hypnotique de cette figure… Les proportions de sa spirale : 1,08 !!

C’est-à-dire que les dimensions d’une nouvelle chambre sont toujours 1,08 fois les dimensions de la chambre précédente.

Le nautile, parce qu’il poursuit son expansion de façon mesurée en consolidant son assise avant d’amorcer une nouvelle étape de construction, est symbole de pérennité. Et c’est le rapport 1.08 qui sous-tend cette spirale.

 

Il existe différents types de spirales et toutes ne sont pas construites sur le rapport 1.08.

Les spirales restent néanmoins un mouvement fondamental inscrit partout dans la nature, dans l’univers, de l’infiniment petit à l’infiniment grand.

10458783314_664c55fabf_o6785094564_d92f52999e_o34433354302_6ee9b4a8ca_o8553142120_c92993268d_o8997348925_b8efefd76c_o

Symboliquement, la spirale représente la source créatrice, l’origine et l’infini. Elle est symbole d’accomplissement de soi, d’accomplissement spirituel, et de l’évolution durable.

 

Des nombres au coeur des structures de l’univers

Tout comme le nombre Pi, le ratio 108 se retrouve au coeur de nombreuses structures de l’univers. Et c’est ce qui en fait un nombre sacré.

D’ anciens textes védiques traitant de cosmologie disaient déjà que :

  • la distance entre la terre et le soleil est de 108 fois le diamètre du soleil
  • la distance entre la terre et la lune est de 108 fois le diamètre de la lune.
  • Le diamètre du soleil est 108 fois celui de la terre.

Ce qui a été aujourd’hui vérifié par nos moyens de mesure moderne.

Et voici ce que j’ai également trouvé en fouillant un peu :

  • le soleil tourne sur lui-même sur une période de 27 jours (108 divisé par 4)
  • notre galaxie aussi tourne sur elle-même. Et le soleil oscille, flotte sur le plan galactique à un rythme de 2,7 oscillations par rotation galactique
  • Le lune tourne autour de la terre en 27 jours 1/3
  • le cercle est divisé en 360 degrés car les babyloniens divisaient une année en 360 jours. Et 36, c’est 108 divisé par trois.
  • Tout ce qui fonctionne par douzaine (les 12 mois de l’année, les 12 constellations, …) est aussi relié au nombre 108 puisque 12 = 108 divisé par 9

Réciter un mantra 108 fois, ou respirer 108 fois ou encore enchaîner 108 salutations au soleil, etc …  sont donc bien des moyens de se connecter à un des grands rythmes qui régit l’univers.

Ralentissez !

Il y a un chiffre qui montre quand même une marge de différence importante entre les calculs de nos chers yogis et les mesures modernes : c’est le nombre de respirations par jour !

Les textes parlent de 10800 respirations par jour et 10800 respirations par nuit.

Or les chiffres modernes que j’ai trouvés sur le net parlent de 25920 respirations sur 24h, soit 12910 fois sur 12h. Ca fait quand même une différence de 2110 respirations sur 12 heures, 4220 respirations par jour. C’est une marge conséquente pour une si « petite » mesure.

Or je n’arrive pas à me dire que des personnes qui avaient calculé des ratios astronomiques avec une telle précision se soient à ce point plantés sur des mesures du corps humains, surtout la respiration qui est quand même le coeur de la pratique du yoga.

Le rythme moyen respiratoire de l’humanité se serait-il tout simplement accéléré, à l’image de l’accélération générale de nos sociétés ?

En tout cas, revenir à un rythme respiratoire (et donc de vie plus lent) prend encore plus de sens pour moi aujourd’hui.

L’idée qu’en respirant 10800 par jour, je suis en phase avec les astres et les rythmes universels me laisse rêveuse et émerveillée …

 

Si cet article vous a plu, laissez-moi un petit mot dans les commentaires …

 

 

25 Comments

  1. Martin

    Bravo Eve Anne,
    Comme toujours, un très bel article , particulierement intéressant!
    J’ai trouvé tes explications instructives, passionnantes ….elles nous re connectent et nous font réfléchir . MERCI à toi. Belle soiree.

    • Eve Anne

      Bonjour Martin,

      Merci aussi et bonne pratique !

    • Aurélie

      Merci de cet intéressant partage! C’est fascinant de se dire que des sages ont fait ces connections avec l’univers bien avant que nos sciences modernes ne puissent les vérifier!

      • Eve Anne

        bonjour Aurélie,

        Effectivement ça fait se poser question :-). Je pense sincèrement que le cerveau humain, surtout sa partie inconsciente, d’une manière ou une autre, est en connexion avec l’ensemble de l’univers et que nous pouvons accéder de temps en temps consciemment à des bribes, des petits bouts, de la réalité universelle. C’est fascinant en tout cas …

  2. Bourlès

    Rhoooo c’est chouette toutes ces connections au nombre 108.
    Je m’appelle Guillaume, éternel apprenti yogi et prof de yoga aussi !
    Il y a un documentaire magnifique qui aborde la spirale, c’est « Mondes intérieurs monde extérieurs », c’est très beau et parlant à ceux qui s’intéressent au yoga, à l’Inde et aux merveilles de notre vie .
    Eve Anne, j’apprécie ces petites news que je reçois de façon inattendue ! Merci.

    • Eve Anne

      Bonjour Guillaume,

      Merci pour la référence. Je vais regarder ça avec grande attention.

  3. Gilberte

    Bonjour Eve Anne,
    Le travail que vous avez fait est admirable ! Moi aussi j’avais remarqué ce nombre mais je n’ai pas eu votre curiosité pour approfondir la question!
    Après lecture j’y vois plus clair et ça conforte mon idée que l’homme et l’univers sont indissociables et qu’il reste encore beaucoup d’énigmes à résoudre.
    J’ai appris que nous naissions avec un nombre de respirations. Plus nous respirons vite et plus nous les dépensons et donc plus nous raccourcissons notre vie. Nos ancêtres ne se sont trompés . Il faut apprendre ,ou réapprendre,à respirer plus lentement pour économiser notre potentiel de base car aujourd’hui tout va trop vite et l’homme est de plus en plus stressé.
    Le yoga nous amène à cela avec les respirations, la méditation…il nous enseigne aussi l’humilité.
    Merci Eve Anne.

    Merci .
    C’est fabuleux! Merci

    • Eve Anne

      Bonjour Gilberte,

      Merci pour ce généreux commentaire. Ca me fait très très plaisir 🙂

  4. virginie

    Bonjour Eve-Anne,
    merci pour le frisson-émerveillement qui m’a parcouru des pieds à la tête en lisant cette belle recherche.
    Belle journée en connection universellle

    • Eve Anne

      Bonjour Virginie,

      Merci à vous et belle journée également

  5. perrée

    Merci beaucoup pour ces recherches. Je n’avais pas encore pris le temps de me pencher sur cette question qui m’intriguait.
    Tout comme vous, je ne parvenais pas à saisir pleinement l’essence de ce nombre 108. Je ne ferai plus les 108 salutations au soleil de la même manière ! Belle journée à vous

    • Eve Anne

      Bonjour,

      Merci et bonne pratique des salutations au soleil 🙂

  6. Martine

    Merci pour toute ces explications si précieuses.

  7. Eve Anne

    🙂

  8. Moulia Louis

    Personnellement, mon attention n’avait jamais été attirée par le nombre 108…, mais j’ai été très intéressé par votre article ! Merci, et bravo !
    Louis

    • Eve Anne

      Merci

  9. Gise

    Merci Eve-Anne pour cet article qui est très intéressant.
    j’ai appris beaucoup de choses mis à part le Mala qui est composé de 108 graines , je ne connaissais rien de ce nombre.
    Bonne journée!!!!!!!!!!

    • Eve Anne

      Merci Gise,

      Bonne journée également

  10. jeanpaul.sebbagh

    Merci Eve Anne de partager le fruit de tes recherches, c’est très intéressant, et accessoirement ça m’a permis de mesurer l’étendue de mon ignorance (passée) sur le sujet !
    Ceci dit les 108 salutations au soleil c’est pas encore pour demain matin 🙂

    • Eve Anne

      Bonjour Jean-Paul,
      Merci et bonne pratique

  11. Marie-Laure

    Bonjour Eve Anne. Je viens de lire votre article et il m’a passionné. Merci de nous permettre cette ouverture au monde, cette belle « respiration ». Cela me conforte dans ma pratique du yoga. Belle journée à vous.

    • Eve Anne

      Bonjour Marie-Laure,

      Ravie que l’article vous ait plu 🙂
      Merci et bonne pratique du yoga

  12. Belle découverte que ton article, merci 108 fois pour ce partage.
    Il me reste tant à découvrir pour ma part que j’aime beaucoup tes articles qui comblent une partie de mon ignorance.
    Peut être avons nous droit à 108 vies pour avoir la connaissance universelle ….
    Dans l’attente d’un autre partage,

  13. sophie

    interressant!!!!
    merci

    • Eve Anne

      Merci Sophie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :