Le yoga pour changer de vie : découvrez l’interview menée par Claudia

changer de vie“Le yoga, ça change la vie”.

Je sais que certaines personnes peuvent trouver cette expression pompeuse ou marketing. Et pourtant, je le pense sincèrement. Ca fait même partie de mes “expressions de prof”. Et je l’assume totalement.

 

Par exemple :

  • “Tu vas voir, fais cet exercice chez toi pendant quelques semaines, ça change la vie” …. ou
  • “Bien respirer, ça change la vie” … ou
  • “Se mettre la tête en bas, les pieds en l’air, ça change la vie”

Je vous invite à découvrir un très bel article que vous trouverez sur le blog “Yogapassion” de Claudia. Claudia a eu une idée très inspirante en demandant à des pratiquants du yoga d’apporter leur témoignage sur le thème “Le yoga pour changer de vie”.

 

Une histoire ordinaire … ou pas …

Sur le thème  “changer de vie”, je pourrai vous raconter le récit à la fois “pas ordinaire” et à la fois “déjà vu” de la personne qui change de métier, de façon de vivre, de relations, … qui « plaque tout » pour repartir à zéro. C’est en quelque sorte ce que j’ai fait. Mais franchement, cette histoire n’a rien de glamour, c’était plutôt une question de survie. Et j’ai été avant tout complètement insouciante.

Ma pratique du yoga a fait partie des déclencheurs du changement et a aussi été d’une grande aide pour prendre des décisions et agir.

 

Au niveau de la santé

J’ai personnellement aussi soulagé plusieurs soucis de santé et, aujourd’hui, quand j’ai un “bobo”, je trouve très souvent une solution dans ma pratique de yoga.

J’ai déjà pu constater aussi l’efficacité du yoga chez pas mal d’élèves. Que ce soit se débarrasser de problèmes (par exemple crises de spasmophilie, acouphènes, douleurs cervicales, constipation, hypertension … et bien d’autres), retrouver de la vitalité après une opération conséquente, améliorer le sommeil, diminuer des symptômes de dépression,…le yoga reste un outil formidable avec des effet très concrets, même parfois remarquables sur la santé.  Si je me mets à la place d’une personne qui a eu des acouphènes pendant des années et qui trouve un réel soulagement en faisant certains pranayamas, ou encore à la place d’une autre personne qui faisait 18 de tension artérielle (même parfois sous prise de médicaments) et qui s’est stabilisée à 14 depuis qu’elle fait de la relaxation et un peu de yoga nidra, … Je pense qu’on peut dire que, pour ces personnes, le yoga a changé la vie.

 

Un changement en profondeur

Le véritable changement que le yoga apporte est beaucoup plus discret, subtil. Il prend son temps et ne fait pas de bruit. Une pratique assidue et durable dans le temps apporte un changement qui va au-delà de l’aspect physique ou physiologique et qui touche quelque chose de plus profond dans la structure d’un individu. La capacité de recul, de concentration qu’on y développe permet de s’observer soi et d’observer le monde différemment, avec plus d’aplomb, plus de calme et aussi plus de tendresse et de légèreté.

Aujourd’hui, je vois le yoga vraiment comme un chemin de l’acceptation, du non jugement et de l’ouverture.

 

Je vous laisse découvrir l’article de Claudia en cliquant sur ce lien : « yoga pour changer de vie : interview à 8 voix »

 

Le partage, c’est important. Qui sait, peut-être votre expérience sera-t-elle un déclic pour quelqu’un quelque part. Alors, si pour vous aussi le yoga a fait une différence, partagez vos impressions dans les commentaires

4 Comments

  1. J’ai bien aimé ton article.
    ça m’invite à me poser la question moi-même… Et la réponse n’est pas évidente! Les changements se voient dans des petits détails du quotidien, sans pour autant être des changements radicaux : « rituels » yoga du soir ou du matin, façon d’appréhender le mouvement, de respirer, de me nourrir, de bouger, de soulager des inconforts physiques ou émotionnels,…
    Si le yoga est une « philosophie pratique », alors philosopher (ou pratiquer le yoga) équivaut à quitter un mode de vie pour un autre 🙂

    • Eve Anne

      Bonjour Clémentine,
      Merci de partager ton expérience.
      Je pense effectivement qu’un changement ne doit pas forcément être « radical » pour être significatif. Certains changements aussi ne transparaissent pas forcément à l’extérieur (sauf peut-être pour les personnes qui te connaissent vraiment bien).
      Parfois aussi, il faut regarder loin en arrière. Là au quotidien je ne m’aperçois pas que ça « bouge tant que ça », j’ai le sentiment de stagner. Et puis je me rappelle où j’en étais il y a 10ans et je constate où j’en suis maintenant. Et là, la différence est quand même franchement significative.
      Ceci dit, quand tu parles de quitter un mode de vie pour un autre, je trouve que ce n’est franchement pas rien 🙂
      A bientôt

    • Salut les filles,

      Merci pour le partage de l’interview croisée ici sur ton blog Eve-Anne !
      Et merci Clem pour ton commentaire !

      Je vous rejoins carrément quand vous décrivez ces changements progressifs et en lame de fond. Pas éclatants mais plutôt discrets. Et pourtant très profonds…
      Je suis aussi d’accord avec l’idée d’un changement de mode de vie. Quand le Yoga fait partie de nos vies, on se déconditionne et rien n’est plus pareil !

      Bises les filles et au plaisir de partager une pratique et un chai ensemble un jour 🙂

  2. Des petits changements pour de grands bouleversements 🙂 Bisous à vous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :