Comment soulager les effets de la ménopause avec le yoga ?

Comment soulager les effets de la ménopause avec le yoga ?

Pour avoir la réponse, lisez le livre « Bien vivre sa ménopause avec le yoga » de Dinah Rodriguez.

Dans cette ouvrage, l’auteure nous parle des recherches qu’elle a effectuées afin d’aider les femmes pré-ménopausées et ménopausées à se libérer des symptômes désagréables qui accompagnent souvent cette période de la vie.

Suite à ces recherches, Dinah Rodriguez présente une nouvelle forme de yoga qu’elle a appelé le « yoga des hormones ».

J’ai beaucoup apprécié ce livre, et ce pour plusieurs raisons :

  • Toutes les postures proposées sont accompagnées de souffles (on retrouve notamment beaucoup le bhastrika abdominal), de bandhas, de mudras, de fixations oculaires, de visualisations, de mantras, etc… L’idée est d’utiliser une posture afin de développer son énergie vitale et de la canaliser vers les organes qui ont besoin d’être stimulés. Bref, si la façon de faire du yoga des hormones est bien spécifique et reste différente du natha yoga, j’y ai trouvé suffisamment de points communs pour me sentir « comme à la maison ».
  • La deuxième raison est que les techniques sont très bien expliquées et très bien détaillées, étape par étape, avec beaucoup de photos. Même si l’auteure insiste sur le fait que ce yoga nécessite une formation spécifique pour pouvoir être enseigné et utilisé, le livre reste néanmoins fait pour pouvoir se sentir autonome dans la pratique des exercices.
  • Troisièmement, comme ce sont des pratiques réservées aux femmes d’un âge un peu plus avancé, les postures proposées sont très accessibles, tout en ayant des effets puissants. J’apprécie aussi la façon de faire les souffles, très accessible aussi, où on peut goûter aux saveurs du Pranayama sans se sentir poussé dans ses retranchements au niveau de sa capacité respiratoire.

Voilà donc tout un tas de bonnes raisons pour prendre connaissance de ce livre.

 

Comment faire du yoga chez soi : mes 15 conseils pour s’y mettre

Comment faire du yoga chez soi ?

Comment faire du yoga chez soi ?

Ca y est ! Vous avez fait le pas ! Vous venez de prendre vos premiers cours de yoga, ou peut-être même que vous pratiquez en salle depuis un moment déjà … Mais cette fois, c’est la bonne ! Vous allez vous y mettre à la maison !

Dans ce cas, bravo !

Si ce n’est pas toujours facile de trouver la motivation ou si on peut se sentir perdu parfois, c’est normal ! Ne vous blâmez pas ! Car quoi qu’il en soit, vous venez de prendre la décision qui va faire toute la différence !

Si vous êtes encore en balance, que vous voudriez bien vous y mettre, mais que c’est encore difficile, je ne peux que vous encourager à franchir le pas.

Voici donc quelques petits conseils qui pourront vous aider dans cette nouvelle démarche !

Talasana : comment pratiquer les étirements des paumes de mains ?

Voici les talasana, les étirements des paumes de mains.

Ces quelques étirements de yoga sont faciles, accessibles à tous et très bien adaptés pour les débutants.

Ils délient bien le corps, en douceur, et font circuler l’énergie.

Ils peuvent se faire en début de séance, mais aussi seuls le matin ou n’importe quand dans la journée.

C’est parti !

Comment prendre soin de vos épaules grâce au yoga ?

Comment prendre soin de vos épaules grâce au yoga ?Comment prendre soin de vos épaules grâce au yoga ?

Les épaules et la nuque sont des parties du corps souvent tendues voire douloureuses.

De par un mode de vie sédentaire et une posture inadéquate au quotidien, au bureau, face aux écrans, dans un canapé, … cette région du corps pourtant sensible est souvent malmenée.

Que ce soit :

  • par inattention
  • par manque d’énergie
  • par timidité ou manque de confiance en soi
  • à cause du stress ou de l’anxiété
  • suite à des efforts de concentration intellectuelle intense
  • parce que vous sollicitez beaucoup les yeux

peut-être ne vous rendez-vous pas toujours compte que vous affaissez la partie haute du corps.

 

Les épaules se referment et le haut du dos se voûte.

Cette position est un cercle vicieux car plus vous vous affaissez, plus vous diminuez votre énergie. Et plus vous diminuez votre énergie, plus vous vous affaissez, jusqu’à vous retrouver tendu, fermé, le souffle court, et fatigué.

J’ai donc réfléchi pour rassembler dans cet article l’ensemble des techniques qui m’ont été les plus bénéfiques et qui ont été pour moi les plus efficaces pour détendre, renforcer et soulager les épaules, et ce tout au long de mes années de pratique.

Des étirements les plus simples au postures les plus « avancées », vous en trouverez pour tous les goûts … Enjoy !

Comment pratiquer Uddiyana Bandha ?

Comment pratiquer Uddiyana bandha

Uddiyana Bandha,  la pratique de la rétraction du ventre, est une pratique très importante dans le hatha yoga traditionnel. Elles est considérée comme une pratique de santé, de jeunesse et de longévité. Elle développe et canalise notre énergie. Elle est à faire très régulièrement.

Ce bandha (contraction) se retrouve dans beaucoup d’exercices de pranayama (respiration) pendant les rétentions essentiellement, avec une intensité plus ou moins forte. On le retrouve également dans beaucoup de mudras. Mais on peut également le faire seul, en tant que pratique à part entière.

Il peut se faire les poumons pleins ou les poumons vides mais on aime quand même particulièrement la version poumons vides.

C’est parti donc pour découvrir ou redécouvrir comment pratiquer uddiyana bandha et profiter de tous ses bienfaits …

Respirer avec le ventre : 4 astuces pour y arriver

Respirer avec le ventreRespirer avec le ventre est un des objectifs les plus importants d’une pratique de yoga. La respiration dans le ventre est également appelée respiration abdominale. Il s’agit du premier étage de la respiration, au niveau du nombril.

La respiration abdominale, gage du bon fonctionnement de nos organes internes, ainsi que de notre stabilité mentale et émotionnelle, n’est pas toujours facile à mettre en place pour tout le monde. Très souvent, de par le stress quotidien, de par notre émotivité, il arrive que le ventre se noue, se bloque. Ceci a généralement des conséquences plus ou moins importantes sur notre état physique et mental.

La respiration dans le ventre est considérée comme une respiration de jeunesse (la respiration des bébés). Au plus nous avançons en âge, au plus notre respiration a tendance à devenir haute et superficielle.

Il est donc important de régulièrement faire des exercices de respiration qui permettent de développer et de maintenir une respiration abdominale profonde, ample et souple

Shitali : la respiration rafraichissante

Shitali, la respiration rafraîchissanteShitali, la “rafraîchissante”, est aussi appelée la respiration calmante, la respiration apaisante.

Vous verrez qu’elle porte bien son nom car, si beaucoup de techniques de pranayama (respiration) ont tendance à faire chauffer le corps, shitali apporte la sensation inverse. C’est par le froid et la fraîcheur que l’apaisement s’installe durant  cette pratique.

Prenez donc une assise confortable sur votre zafu ou votre couverture. C’est parti !

 

 

 

 

Le grand angle : la jeunesse est dans vos hanches

Le grand angleLe grand angle, maha konasana, est une posture qui fait un bien fou ! Si vous souhaitez entretenir votre vitalité et votre jeunesse, c’est une posture idéale.

Elle peut être impressionante au premier abord. Mais si vous pensez que cette posture n’est pas pour vous, détrompez-vous ! Il existe plusieurs façons de pratiquer le grand angle, dont certaines restent accessibles au plus grand nombre.

2 exercices doux pour tonifier le ventre et le bas-ventre

Tonifier le ventreVoici 2 exercices pour tonifier le ventre et le bas-ventre.

Avant toute chose, je tiens à préciser que cette vidéo n’est pas pour vanter la taille de guêpe ou le ventre plat à la plage cet été. Quand vous serez en maillot cet été, mesdames, laissez votre petit bedon s’exprimer en tout liberté 🙂 ! Rien de pire que d’avoir le ventre noué ou de le maintenir tout le temps serré pour avoir « la ligne ». Au diable la ligne, choisissez votre bien -être et votre santé ! Gardez le ventre détendu afin qu’il puisse respirer…

Par contre, il arrive d’être dans la tendance inverse et d’avoir le ventre atone. Ceci n’est pas non plus recommandé.

Le ventre doit être à la fois souple et tonique, détendu et fort.

C’est très important pour un bon fonctionnement des organes, pour l’énergie, pour l’ancrage et pour garder son centre.

C’est parti ! A vos tapis !