2 postures de yoga pour ouvrir le chakra du coeur

ouvrir le chakra du coeurS’il est le siège de l’amour inconditionnel et de l’intuition, le chakra du coeur, anahata chakra, dans son autre facette, est aussi le siège de la personnalité égotique et de l’attachement.

Si c’est là que réside notre capacité au bonheur et à la béatitude, c’est aussi là que se trouvent nos doutes, nos angoisses, notre réactivité, nos convoitises, …

Ce n’est donc pas étonnant de trouver nombre de postures majeures du yoga pour dénouer ce centre d’énergie. En voici deux parmi d’autres …

 

Ouvrir le chakra du coeur : Matsyasana : la posture du poisson

Matsyasana, la posture du poisson est une posture majeure. Elle est très bonne pour la colonne vertébrale. Elle tonifie les reins, les organes génitaux. Elle stimule la thyroïde et les défenses immunitaires.

Pour connaître la symbolique, la légende tantrique et les bienfaits de cette posture, cliquez sur le lien :

Comme un poisson dans l’eau

Voici maintenant, de manière plus détaillée, comment vous pouvez pratiquer cette posture.

Pour entrer dans la posture du poisson, démarrez assis au sol en joignant les plantes de pied l’une contre l’autre. Fixez le regard sur un point devant vous.

 

entrer dans la posture du poisson

Sur une expiration, posez les coudes au sol, toujours en fixant un point devant.

Inspirez en ujjayi, restez quelques instants les poumons pleins et …

entrer dans la posture du poisson

Sur l’expiration suivante, imaginez que vous amenez le point (qui était devant) derrière vous, toujours en appui sur les coudes.

Inspirez à nouveau, tenez un moment les poumons pleins et …

la posture du poisson : ouvrir le chakra du coeurSur l’expiration suivante, posez le sommet du crâne au sol en faisant glisser les coudes vers l’avant.

Les mains se posent sur le bas-ventre en formant un triangle avec les pouces et les index.

 

 

 

Faites quelques souffles sur un rythme 1 temps d’inspiration – 2 temps d’expiration. Vous pouvez aussi vous essayer aux rétentions à poumons pleins

Visualisez le trajet du souffle dans la colonne vertébrale, en montant à l’inspiration et en descendant à l’expiration.

 

ouvrir le chakra du coeur : le poissonVous pouvez vous aider en mettant un coussin ou une couverture sous le dos.

 

 

 

 

 

détendre le coeur : le poissonAprès 3, 5, 7, 9 souffles, allongez complètement le dos au sol.

Les yeux fixent le plafond ou sont fermés.

Lâchez maintenant la gestion du souffle et devenez complètement observateur.

Laissez la respiration devenir de plus en plus fine et légère.

Amenez votre attention dans la zone du coeur et détendez-vous complètement.

 

Vous pouvez également faire cette phase en tenant les coudes dans les mains et en passant les bras au-dessus de la tête.

Restez aussi longtemps que vous voulez.

 

Ouvrir le chakra du coeur : Gomukhasana : la posture de la tête de vache

Gomukhasana, la posture de la tête de vache est une posture majeure du hatha yoga traditionnel. Elle est réputée mener à la connaissance intime de soi et à l’ouverture du coeur, nous permettant ainsi de nous libérer de l’ego, libérant notre compréhension intuitive de nous-même et du monde.

Gomukhasana a beaucoup de bénéfices, notamment l’apaisement émotionnel et mental, la régulation de l’activité cardiaque, le déblocage de la respiration. Elle est également réputée pour soulager le haut du haut (parties dorsales et cervicales de la colonne vertébrale) et les trapèzes.

 

ouvrir le chakra du coeur : la tête de vachePour pratiquer Gomukhasana, joignez les mains dans le dos, en rapprochant les coudes le plus près possible de l’axe central de la colonne vertébrale.

Veillez à garder la tête bien droite. Même si vous avez les yeux fermés, vous devez imaginer être capable de regarder devant vous. Ne « cassez » pas la nuque vers le bas.

 

 

 

 

 

tête de vacha adaptationSi votre souplesse ne vous permet pas d’ accrocher les doigts dans le dos, utilisez un bâton, une sangle de yoga ou une chaussette.

 

 

 

 

 

 

ouvrir le chakra du coeur : la tête de vacheLes jambes sont classiquement dans la posture de Gorakshasana, en plaçant le bras droit en haut si c’est la jambe gauche au-dessus et le bras gauche en haut si c’est la jambe droite au-dessus.

 

 

 

 

 

 

ouvrir le chakra du coeur : la tête de vacheCependant, si gorakshasana vous donne du fil à retordre, vous pouvez vous simplifier la vie en vous plaçant dans la posture du diamant.

 

 

 

 

 

 

Dans la posture, respirez en ujjayi (frottez l’air dans la gorge) sur un rythme 1 temps d’inspiration – 2 temps d’expiration. Visualisez le chakra du coeur (une roue à 12 pétales située dans la colonne vertébrale à hauteur du coeur), qui prend de l’expansion à l’inspiration et se rétracte en un point à l’expiration. Si vous savez, installez des rétentions les poumons pleins :

1 temps d’inspiration – 1 ou 2 ou 3 ou 4 temps de rétention avec visualisation de l’expansion du chakra du coeur – 2 temps d’expiration en visualisant la condensation de l’énergie du coeur en un point.

kakimudra : lien avec le chakra du coeurDans cette posture, vous pouvez aussi vous essayer au geste de kakimudra

Sortez la langue en tuyau. Inspirez par le tuyau formé par la langue.

Rentrez la langue pendant la rétention à poumons pleins.

Expirez normalement en ujjayi, par le nez.

 

 

 

Essayez de tenir la posture au moins 3 minutes de chaque côté.

Pensez ensuite à prendre un temps d’observation en assise, en embryon d’or, ou allongé sur le dos

 

 

 

Si vous avez aimé cet article, laissez-moi un petit mot dans les commentaires ! Ca me motive à vous donner encore plus de contenu et d’exercices de qualité !

 

 

21 Comments

  1. leopold

    Bonjour j ai vraiment aime et je vous dis mille mercis.

    • Eve Anne

      Merci Leopold

  2. sabrina

    Merci Eve-Anne, c’est toujours un plaisir de lire tes articles extrêmement riches d’informations et parfaitement détaillés! Bravo pour cette belle transmission de ton savoir, cela donne toujours très envie de mettre en pratique immédiate!

    • Eve Anne

      Merci Sabrina et bonne pratique !

  3. Jean-Christophe

    J’adore ces postures. Merci pour le partage 🙂

    • Eve Anne

      Merci !

  4. AZAM

    Beaucoup de plaisir à lire vos articles qui sont dans la parfaite prolongation de mes cours de Yoga, cela me motive à faire plus de positions par moi-même. Mille mercis.

    • Eve Anne

      Merci Azam,

      Faire par soi-même, c’est une philosophie que j’encourage.

      Bonne pratique !

  5. Danielle

    Bonjour Eve-Anne

    J’aime beaucoup ces deux postures, elles détendent énormément et j’ai vraiment l’impression d’avoir le dos
    « redressé » . Le poisson est aussi une contre-posture, mais j’ai un trou, j’ai oublié de quelle posture… peux-tu me rafraîchir la mémoire ?
    Merci et belle journée
    Danielle

    • Eve Anne

      Bonjour Danielle.

      Dans le yoga que je pratique, il n’y a pas de notion de contre-posture.
      L’ordre d’enchaînement des postures s’établit en fonction des chakras qu’on veut travailler, de la base vers le sommet (en général)

      je ne saurai donc pas répondre à votre question … 🙂

      Bonne pratique !

  6. Danielle

    Merci Eve Anne

    J’ignorais ce fait, excuse-moi. Je pratique le Hatha Yoga avec quelques incursions
    vers d’autres yogas, alors je finis par mélanger un peu tout. Le principal est que
    cela me fait du bien !

    • Eve Anne

      Pas de souci 😉

  7. Sebbagh

    Bonjour et merci
    C’est toujours avec intérêt que je consulte tes publications. En plus de mes cours (mes profs à Lyon sont excellents!) elles m’inspirent dans ma pratique personnelle.
    J Paul

    • Eve Anne

      Merci Jean-Paul,

      Bonne pratique !

  8. Marie

    Merci pour ce nouvel article toujours aussi intéressant. Lorsque je pratique la posture du poisson, j’ai les jambes allongées. Est-ce que cela change quelque chose ?

    • Eve Anne

      Bonjour Marie,

      Traditionnellement, on positionne les jambes repliées de différentes façons : en tailleur, plante de pieds jointes, en lotus, … Ca change l’intensité de la posture.

      Il existe des versions avec jambes allongées. C’est bien aussi. Je pense quand même que ça change les effets.

      Je vous invite à essayer et à me dire quelle différence ça fait pour vous !

      • Marie

        Pour l’instant, les impressions les plus fortes viennent d’avoir la tête renversée et de regarder en arrière et à l’envers. Du coup je ne ressens pas de différence en changeant la position des jambes…

  9. Martine

    Mille mercis !!!!!!!!!!!!!!!!!!! très bonne explication .

    • Eve Anne

      🙂

  10. Louys Christine

    Bonjour,
    merci pour vos conseils précis qui m’ont permis de m’installer et de tenir en matsyasana confortablement.

    • Eve Anne

      Bonjour,

      Merci pour ce témoignage ! Ca fait plaisir 🙂

      Je vous souhaite une bonne continuation dans la pratique du yoga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :