8 bonnes raisons de faire du yoga

Faire du yogaPour vous qui ne connaissez pas ou qui ne connaissez que très peu cette discipline, je vous propose dans cet article de découvrir 8 bonnes raisons de faire du yoga. En voyant la liste des bénéfices, vous allez peut-être vous dire que ça paraît trop beau pour être vrai, que je vous baratine avec une de ces méthodes miracles que vous allez finalement mettre à la poubelle.

Et bien, je vous réponds trois fois “non”. “Non” ce n’est pas trop beau pour être vrai”, “non” je ne baratine pas et “non” ce n’est pas une méthode miracle.

Certains effets se font rapidement sentir. Par exemple, vous pourrez constater de l’apaisement et de la détente dès votre première séance. D’autres effets sont comme des fruits qui doivent prendre le temps de mûrir. Seuls les jours, les semaines, les mois ou même les années de pratique apportent leur récompense.

Par contre, si vous vous engagez dans une pratique régulière, je peux vous garantir que vous finirez par découvrir et expérimenter tout ce qui suit dans cet article. Il y en a plus d’un qui l’ont fait alors pourquoi pas vous ?

 

1) Faire du yoga pour se sentir bien, garder ou retrouver un corps souple et confortable

Pour citer Esther Eckhart : “Et bien oui, c’est aussi simple que ça. Après une séance de yoga, on se sent bien”. Le travail des postures (asanas) favorisent la souplesse, la puissance, le dénouement des tensions.  Il régénère le système nerveux, le système ostéo-articulaire et tous les organes.

2) Faire du yoga pour maintenir/restaurer forme et vitalité, augmenter votre énergie en apprenant à bien respirer.

Grâce aux exercices de pranayama, la respiration se débloque. Une séance de yoga me procure les mêmes effets instantanés qu’un bol d’air dans la nature. Vous apprenez à placer votre souffle correctement, à allonger votre souffle, à ralentir votre rythme respiratoire, avec tous les effets que cela engendre sur le métabolisme. Personnellement, le pranayama, en rééquilibrant les souffles de gauche et de droite, a été un des outils les plus puissants en terme de vitalité, de santé et de concentration. Il est, à travers l’apprentissage des rétentions, le moteur de la production d’énergie.

3) Améliorer la qualité de votre sommeil.

Le yoga et est un formidable outil de récupération physique et mentale

La pratique du yoga régénère le corps et l’esprit et favorise un sommeil de meilleure qualité.

Dormir mieux, moins, faire plus de rêves dont on se souvient et se réveiller le matin en se sentant reposé.

4) Gagner en confiance en soi, mieux gérer les émotions, les peurs et le stress. Vous osez.

Agir sur ses énergies, c’est également agir sur ses émotions et sur toutes les mémoires qui sont inscrites en nous.

Si on m’avait dit il y a quelques années qu’un jour, je ferai un blog, que je prendrai le risque d’exposer mes écrits à des milliers de personnes, je me serais enfouie à 10 pieds sous terre. Je me serais rétrécie jusqu’à devenir minuscule pour que personne ne me voie. Le yoga a fait partie des expériences qui m’ont permis de retrouver mon estime personnelle et ma confiance en soi.

5) Ouvrir de nouvelles perspectives dans l’évaluation et la résolution de problèmes en calmant l’agitation mentale.

Arrêter de “penser”, de “calculer”, de “peser le pour et le contre” pour se recentrer sur soi. Retrouver calme et apaisement. Vivre le moment de sa séance ici et maintenant remet les choses en place dans la tête, offre de nouvelles perspectives sur un sujet. Personnellement, il m’est déjà arrivé tout à coup que la réponse à une question que je me posais depuis des jours jaillisse en plein milieu d’une séance (alors que je n’y pensais plus du tout).

6) Faire du yoga pour apprendre à se concentrer

Le yoga apprend à focaliser son attention sur une seule chose, à rester concentré sur ce qui est important, sur soi, malgré ce qui peut se passer autour de nous, même si on vit des difficultés. Il aide à retrouver un espace où on reste centré, en recul.

7) Faire les bons choix en développant conscience et énergie

Etre conscient de ce qu’on aime et de ce qu’on n’aime pas, de ce qui nous convient et de ce qui ne nous convient pas. Le courage, la volonté de choisir ce qui est bon pour nous ou de nous séparer de ce qui ne l’est pas est possible si on avons l’énergie pour le faireEn travaillant sur la prise de conscience et l’énergie, en gagnant en bien-être et en stabilité, je vous garantis que vous allez changer votre relation à vous-même et au monde.

8) Cultiver l’acceptation, le détachement et le contentement

La philosophie du yoga nous apprend que toutes les choses sont impermanentes, les bonnes comme les mauvaises. Tout change, tout a un début et une fin.

Egalement, toutes les personnes que nous rencontrons sont les bonnes personnes.Tout ce qui nous arrive est exactement ce qui doit nous arriver, pour que nous puissions apprendre et évoluer.

La souffrance et le plaisir sont les deux facettes d’une seule pièce mise à notre disposition pour nous aider à faire les prises de conscience nécessaires à notre développement. Accepter les évènements douloureux et profiter des plaisirs dans le détachement sont les deux moteurs de l’évolution personnelle.

Je trouve que ce sont des pensées encourageantes pour maintenir un équilibre et profiter de la vie.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Avez-vous envie de vous essayer au yoga ? Quels sont les bienfaits que vous en tirez ?

 

 

9 Comments

  1. Geneviève

    Bonjour Eve Anne,

    Comme tu le dis si bien, tout arrive au bon moment:
    Suite à notre rencontre en stage cet été tu m’as transmis les coordonnées de ce blog,  » comme par hasard »…
     » Comme par hasard » , moi qui n’en suis encore qu’au début de ma formation de prof de yoga, j’ai eu quelques difficultés en fin d’année à m’exercer au yoga quotidiennement et ce blog est un soutien depuis.
     » Comme par hasard » les articles m’ont interpellés sur du vécu ou des ressentis du moment.
    « Comme par hasard » je cherchais à présenter mes voeux et après la lecture d’un de tes articles j’ai lu sur le site de Christian Tikhomiroff un texte sur l’enfant qu’il faut retrouver en soi. Cela m’a inspiré.
     » Comme par hasard » ,ces jours-ci, j’ai eu besoin de noter face à mon bureau ces quelques mots: Je choisis et je décide de ma vie, de ce qui me convient…
    Alors pour tous ces « hasards » si heureux, je te remercie d’être là, pour ce que tu apportes… MERCI
    Bises

  2. admin

    Bonjour Geneviève,
    je ne sais pas quoi dire… Je suis vraiment très très émue par ton commentaire. J’en ai des frissons.
    MERCI aussi pour cette belle rencontre cet été et MERCI de soutenir ce blog. N’hésite pas à partager, diffuser.
    Je te souhaite beaucoup beaucoup de bonheurs dans ta pratique du yoga.

  3. Bonjour Eve-Anne, Merci pour cet article qui reprend très clairement et très justement tous les bienfaits du Yoga. C’est un exercice d’autant plus difficile que la liste des bienfaits est excessivement longue! Je me permettrai d’ajouter quelque chose. Bien sûr que le yoga nous fait du bien et nous aide à trouver l’équilibre. Cependant, cela peut parfois passer par des phases plus ou moins agréables. On peut sortir d’un cours très en colère, ou très triste. Ce n’est pas un mal, c’est simplement l’effet « de purge » que peut provoquer le yoga. Mais je pense que c’est bien de le savoir, car cela peut être difficile à gérer. Typiquement, les pranayama peuvent avoir un effet extrêmement puissant sur nous. Il faut savoir qu’ils peuvent réveiller/révéler des choses plus ou moins enfouies et pas forcément agréables. Bref, tout ça pour prévenir les débutants qu’il peut être dangereux de se lancer dans le yoga seuls 🙂

  4. Eve Anne

    Bonjour Emilie,
    C’est vrai qu’on peut parfois passer par des manifestations qui peuvent être désagréables. Par contre,je t’avoue que j’ai parfois un peu de mal avec ce discours qui dit que c’est dangereux de pratiquer seul. Je sais que c’est ce qu’on entend partout et mon point de vue n’engage que moi. On est d’accord qu’avoir un prof, le contact humain, direct, c’est super. Mais aujourd’hui, il existe énormément de bons livres, de bonnes vidéos,… sur le sujet et qui permettent vraiment de s’essayer tranquille, pépère chez soi. Je pense que chacun doit aborder sa pratique comme il le sent. Et que le seul danger dans la pratique du yoga,c’est l’esprit de compétition (avec les autres, ou pire avec un soi idéal), c’est la comparaison et la dévalorisation (de nouveau par rapport aux autres et à un soi idéal). C’est comme ça qu’on se blesse. Si la pratique est faite avec coeur et est guidée par les bienfaits qu’elle procure, qu’elle nous soit enseignée par un prof, par un livre, par un commentaire sur le net, ce n’est peut-être pas si important…

  5. Hello Eve-Anne,
    Tes arguments sont plus que recevables et j’accorde qu’il est préférable de ne pas entrer dans des extrêmes type « ne JAMAIS commencer le yoga sans un prof ». Tu as raison, l’engouement pour le yoga est tel qu’aujourd’hui, on peut trouver d’excellents moyens de commencer seul et de pratiquer chez soi. Merci d’avoir nuancé et de rappeler que le plus dangereux en yoga, c’est bien l’influence de notre ego. A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez