Comment pratiquer la pince tantrique ? (vidéo)

la pinceQui, pratiquant le yoga, ne connait pas la posture dite de “la pince” ?

Son nom en sanskrit est Paschimottanasana. Et sa véritable traduction est “la posture de l’étirement intense vers l’est”.

L’est est le point cardinal où le soleil se lève, apportant l’énergie nécessaire à la vie sur terre.

Par analogie, la pince est une posture où on peut éveiller et faire s’élever en nous notre propre force vitale.

Il existe de nombreuses versions de la pince. Je vous propose de découvrir « la pince tantrique »

 

La pince et l’énergie

Les yogis situent l’origine de notre force vitale (appelée kundalini) dans notre chakra de la base (muladhara chakra). Elle est symbolisée par un cobra enroulé sur lui-même et endormi. Endormi car, au quotidien, kundalini est en latence, quasiment inutilisée. Nous n’en exploitons que le strict minimum pour assurer notre survie (manger, bouger, dormir, respirer, travailler, …).

Le yoga nous invite à développer, au moins en partie, une plus grande partie de cette énergie, qui nous est nécessaire pour entreprendre le chemin de notre développement personnel et spirituel.

Traditionnellement, les yogis symbolisent l’éveil spirituel par l’éveil de ce serpent, montant le long de notre colonne vertébrale et transperçant sur son passage tous nos chakras, pour rejoindre le sahashrara (chakra aux milles pétales). Mais ceci est une autre histoire …

Ce qui nous intéresse ici est de comprendre que, sans énergie, il n’y a pas d’évolution possible. Sans énergie, nous restons prisonniers de nos conditionnements, de nos schémas répétitifs, aveugles et soumis. Notre bien-être et notre bonheur sont directement liés à l’énergie que nous pouvons développer.

La pince fait partie des techniques privilégiées pour augmenter l’énergie, plus particulièrement les “énergies de feu” (localisées dans la base, le ventre, la gorge, la colonne vertébrale, les yeux, les pouces, les gros orteils).

C’est pourquoi, en Natha Yoga, elle est considérée comme une des postures les plus importantes. Elle occupe une place centrale et est déclinée en de très nombreuses versions.

Il y en a pour tous les goûts.

Voici donc une version que j’affectionne particulièrement : la pince tantrique.

Attention, ca va chauffer Sourire !

Mais avant un petit rappel …

 

Comment entrer dans la pince ?

entrer dans la pince Asseyez-vous les jambes allongées, tendues devant vous.

Vous pouvez vous aider des mains pour redresser le dos.

 

 

 

 

 

entrer dans la pincePenchez-vous vers l’avant en expirant. Videz les poumons.

 

 

 

 

 

entrer dans la pinceInspirez en levant les bras et étirez le dos.

 

 

 

 

 

 

la pinceAllongez-vous sur les jambes en les gardant bien tendues. Posez le front ou les yeux sur les genoux et attrapez les gros orteils. Portez le menton au sternum (jalandharabhanda)

Si vous ne pouvez pas toucher les genoux, pas de panique. Penchez-vous là où vous pouvez et imaginez le contact entre le front et les genoux, sans forcément porter le menton au sternum. Les hanches finiront par se délier.

Si vous ne pouvez pas attraper les gros orteils avec les mains, attrapez les chevilles ou les genoux.

 

Purna paschimottanasana : la pince tantrique

“Purna” signifie “complet”, “absolu”, “plein”.

La pince tantrique se fait en mouvement et avec un souffle de bhastrika.

Il y a donc d’abord une chose à « conquérir » avant de vous lancer dans cette pince, c’est  le bhastrika abdominal.

Si vous ne connaissez pas le bhastrika ou si vous ne l’avez jamais essayé, vous devez d’abord prendre le temps de vous familiariser avec cette technique jusqu’au moment où vous sentez que le ventre peut le faire facilement. Pour tout savoir sur le “bhastrika abdominal”, cliquez ici.

J’insiste : pas la peine de faire la pince tantrique si vous ne pouvez pas faire un bhastrika abdominal.

 

Vous allez entrer dans la pince comme ci-dessus et attraper les gros orteils.

Puis vous allez faire le bhastrika

pince tantrique 1Remontez le corps sur l’inspiration. Les bras se tendent

pince tantrique 2Descendez le corps sur l’expiration.

Gardez toujours l’accroche des gros orteils (ou des chevilles si vous ne pouvez pas attraper les gros orteils).

 

Les 2  points importants pendant le mouvement :

– 1)  ne pas bouger la tête qui reste dans l’axe :

pince tantrique erreur

ERREUR COURANTE : relever la tête à l’inspiration et la baisser à l’expiration.

Supprimez ce mouvement. La nuque ne bouge pas.

 

 

 

 

– 2) la charnière du mouvement est votre bassin, plus précisément un axe qui passe par les deux articulations des hanches.

 

Les téméraires, c’est parti !

Il existe plusieurs versions de la pince tantrique avec des mantras différents, des visualisations et des rétentions différentes … La version que je vous propose ici en est une parmi d’autres.

Souffle : – faites une minute de bhastrika puis

– sur une inspiration, remontez le corps toujours en tenant les gros orteils et tenez votre souffle les poumons pleins.

– Quand vous êtes au bout de votre rétention, reprenez directement le bhastrika (expiration en descendant le corps)

Vous pouvez faire 3 ou 5 séries de 1 minute de bhastrika entrecoupées de la rétention à plein.

A la fin de votre dernière rétention, levez les bras pour vous étirer. Puis, en expirant, ramener les bras et abandonner la posture.

Prenez un temps d’observation en assise ou en savasana. Observez et savourez ! Comme vous êtes délié, tonique, vivifié !

 

Mula Bandha : serrez le sphincter de l’anus

Visualisation : l’énergie monte dans la colonne vertébrale à l’inspiration et redescend dans la chakra de la base à l’expiration

Mantra : prononcez mentalement “SO” à l’inspiration et “HAM” à l’expiration

Drishti (convergence oculaire) : les yeux louchent sur le bout du nez (nasagradrishti) ou louchent vers un point tout en haut du front (shambavimudra) et NE BOUGENT PAS. Même si le corps bouge, même si vous visualisez un mouvement dans la colonne vertébrale, le regard reste fixe. Pour en savoir plus sur les convergences oculaires, c’est par ici.

 

 

Regardons tout ça en vidéo

 

 

A vous de jouer maintenant
Bon yoga !

 

Laissez-moi vos témoignages, vos impressions, vos questions, … C’est un plaisir de vous lire…

4 Comments

  1. Cat

    Merci pour cette pince dont je me sers tous les jours! Et quel bienfaits! bonne journée

    • Eve Anne

      Merci à toi Cat
      Bonne pratique et bon amusement 🙂 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :