Yoga ados : Dépasser le stress des examens

woman-213723_1280Cet article est un petit aide-mémoire d’un module de yoga que j’ai animé pour des jeunes étudiants de secondaire, à l’approche de leurs examens de fin d’année.

Ce n’est en rien un cours ou une leçon structurée sur la “gestion du stress”. Simplement un petit compte rendu des expériences et idées qui ont émergé au fur et à mesure des séances.

Néanmoins, si vous êtes également dans cette situation de stress et de besoin de performances, vous trouverez peut-être ici quelques conseils utiles.

1) Travail sur les objectifs

– TROUVER DES OBJECTIFS PRECIS QUI SONT A 100% SOUS MON CONTROLE

Exemples d’objectifs  NON VALABLES :

“ Je veux réussir “ : qu’est-ce que ça signifie concrètement “réussir” ? Comment je saurai que j’ai réussi ? Est-ce entièrement sous mon contrôle ?

“Je veux avoir des beaux points” : les points attribués ne dépendent pas que de moi, mais aussi du  prof, du conseil de classe, …

Exemples d’objectifs VALABLES : “Je m’engage à étudier x heures par jour”, “je me couche tôt le soir”, …

A chacun de définir ses propres objectifs…

 

– FORMULER L’OBJECTIF DE MANIERE POSITIVE

Exemple NON VALABLE : “Je ne veux plus être stressé” n’est pas valable car formulé avec une négation.

Exemple VALABLE : “je veux être calme”, “Je veux être détendu”, …

A chacun de formuler son objectif correctement …

 

2) Travail sur les états (les ressentis)

PRENDRE CONSCIENCE DE SON ETAT PRESENT (ce que je ressens à l’idée de passer des examens) ET FORMULER SON ETAT DESIRE (comment je voudrais me sentir au moment de passer l’examen)

Exemples :

Etat présent : “je me sens contracté”          état désiré : “je me sens décontracté”

Etat présent : “je me sens fragile”            état désiré : “je me sens sûre de moi”

 

– ANCRAGE DE L’ETAT

1) Trouver une expérience où l’état désiré est très présent.

Par exemple : je me souviens d’un massage où j’étais complètement décontracté

2) S’associer à l’expérience : se remémorer, “plonger”, “revivre” l’expérience : qu’est-ce que je vois, qu’est-ce que j’entends, qu’est-ce que je ressens ?

3) laisser l’état désiré s’installer et, quand je le ressens à son maximum , ancrer cet état en touchant un endroit du corps et en le prononçant

A chacun de renforcer l’ancrage en le faisant plusieurs fois, éventuellement avec des expériences différentes …

A chacun de tester son ancrage …

 

– SE METTRE DANS UN ETAT FECOND

Imaginer le moment où j’ apprends que les examens sont réussis. “Ca y est, c’est fait, l’année est réussie” : Qu’est-ce que je vois ? Qu’est-ce que j’entends ? Qu’est-ce que je ressens ? Comment je me sens ?

 

3) Se détendre

Pour la relaxation en audio, cliquer ici

 

4) Apprendre à bien s’assoir

S’assoir avec les genoux à la hauteur des hanches ou un peu plus bas que les hanches

Redresser le dos

Cliquer ici

 

5) La respiration abdominale

Se coucher sur le dos et se détendre. Prendre conscience de la respiration dans le nez.

Puis placer une main sur le ventre et sentir les mouvements du ventre sous la main.

La respiration abdominale, c’est par ici

6) La respiration Ujjayi

Respirer en “freinant” l’air dans la gorge, soit en position assise, soit pour respirer dans les postures

La respiration Ujjayi, c’est par ici

 

7) La respiration alternée

 

P1020794P1020797

Bien s’assoir et redresser le dos. Utiliser le pouce de la main droite pour boucher la narine droite et l’annulaire pour boucher la narine gauche.

Respirer en Ujjayi.

Commencer en expirant complètement.

Boucher la narine droite. Inspirer par la narine gauche. Boucher les deux narines.  Déboucher la narine droite et expirer par la narine droite.

Inspirer par la narine droite. Boucher les deux narines. Déboucher la narine gauche et expirer par la narine gauche.

Recommencer le cycle plusieurs fois.

A la dernière inspiration à droite, expirer par les deux narines.

Puis relâcher.

 

8) Bouger le corps,  se “dérouiller” quand on n’a pas le temps pour un jogging ou une séance de piscine

La salutation au soleil, cliquer ici

La posture inversée : se régénérer en quelques minutes (voir photo ci-dessous)

 

9) Passage en revue des principales postures de yoga

Les triangles dynamiques

Force, ancrage et concentration

Expirer quand la main descend pour toucher le pied. Inspirer pour remonter.

Toujours bien fixer le pouce de la main qui est en haut

 

 yoga trikonasana 3trikonasana 4trikonasana 5trikonasana 6trikonasana 7

 

 

Le roi des singes

hanumanasana (2)

Force, ancrage et concentration

L’arbre

Equilibre, ancrage et concentration

Vrksasana - vriksasana La posture de l'arbre

 

la posture des mains au pied

Détente, intériorité, soulage la fatigue cérébrale

P1020539

 

sur une chaise

P1030498

P1030499 avec une couverture

 

Le chien tête en bas

Etirement, soulage la fatigue cérébrale

salutation 9

Si nécessaire, lever les talons et plier les genoux

 

La posture de la tête au genou

P1020676_thumb.jpgP1020651

 

Ne pas forcer: on descend là où on peut.

P1020633_thumb.jpg

Pince

Energie, intériorité, soulage la fatigue cérébrale

P1030235P1030236P1030237P1030238

Charrue

Intériorité,  soulage la nuque

Halasana- la posture de la charrue

La posture inversée et variantes

Bien-être global, régénération, activation de la circulation sanguine

P1020700P1020693P1020694P1020695

 

10) Evaccuer le stress, les tensions et les émotions : le souffle “ha”

 

P1030495

Inspirer en levant les bras

Tenir son souffle

 

 

 

 

P1030497

 

Sur l’expiration, se laisser aller en avant en émettant le souffle “ha”, bouche ouverte.

 

 

 

 

Enchaîner 3, 5, 7, 9 souffles

 

Le souffle “ha” se lâche la bouche ouverte. Ce n’est pas un son parlé. Il est à mi-chemin entre le son et le souffle.

11) Concentrations

Concentration sur le son intérieur

P1020484       ou       P1020485

S’assoir confortablement. Boucher l’orifice des oreilles avec les pouces mais sans écraser le tympan. Ecouter, se concentrer sur le “bourdonnement”, le son de “magma”. Observer les moments où la concentration lâche.

Concentration sur la flamme de la bougie

candle-197248_1280

Placer une bougie à hauteur du regard, à quelques dizaines de centimètres des yeux. Observer la respiration.

Se concentrer sur la flamme les yeux ouverts quelques minutes.

Puis fermer les yeux et se concentrer sur l’image rémanente de la flamme et la stabiliser.

Observer les moments de coupure dans la concentration

Faire l’exercice trois fois.

 

A vous de jouer les jeunes

Bonne pratique et “bonne m…”

N’hésitez pas à laisser vos commentaires et vos questions

3 Comments

  1. Bonjour Eve-Anne,

    Merci pour ce bel article, très très utile et complet en période de préparation des examens et notamment du baccalauréat !

    A très vite, bises,

    Claudia de YogaPassion

  2. Cat

    Merci Eve Anne pour cet article qui est inspirant et d’actualité! J’ai commencé une formation yoga enfants RYE et bientôt Pedayoga . Mais le yoga pour les handicapés m’attirent … As tu déjà pratiqué avec ce public? À bientôt. Catherine.

    • Eve Anne

      Bonjour Cat,

      merci pour ton commentaire.

      Non je n’ai jamais eu l’occasion de travailler avec des handicapés. Je n’y avais même jamais pensé.
      Ce doit être passionnant. J’avoue que tu m’intrigues….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :