Comme un poisson dans l’eau

school-of-fish-756460_1920Matsyasana, la posture du poisson est une posture majeure du natha yoga. Et pourtant, il m’a fallu du temps pour commencer à l’apprécier. Au début, je ne ressentais pas grand-chose hormis l’inconfort de la flexion arrière et la difficulté de l’ouverture des hanches. Je ne comprenais pas comment on pouvait trouver cette posture relaxante (du moins dans sa version sans support sous le dos). Et pourtant, avec un peu plus de concentration, beaucoup moins d’attentes et un travail sur la respiration, certaines tensions se sont déliées.

Et les jours où la vie me donne l’impression d’être en lutte, la posture du poisson me redonne calme et apaisement. Elle est pour moi tellement exigeante sur le plan respiratoire que je n’ai pas d’autre choix que de me centrer et de « lâcher ».

Vivre sa vie « les mains dans les poches »

recite-19sxvk5Aujourd’hui, je voulais vous partager un enseignement que j’ai reçu lors d’un cours de … jardinage en permaculture. « Quel rapport avec le yoga ? » me direz-vous.

Et bien, en fait, c’est un enseignement sur l’importance de l’observation. La position de l’ ”observateur” est une position dont on parle souvent en yoga. Lorsqu’on fait des concentrations, des méditations, il est souvent demandé d’observer … sa respiration, ses sensations, les perturbations qui viennent troubler la concentration, etc … De manière caricaturale, on peut dire que la méditation consiste le plus souvent à observer et attendre … Ou ça se passe ou ça ne se passe pas…

Le yoga enseigne aussi que la souffrance vient du fait qu’on s’attache aux choses et/ou aux personnes et qu’on s’identifie aux évènements de notre vie. La vie est donc plus confortable lorsqu’on prend du recul par rapport à une situation extérieure et lorsqu’on peut aborder cette situation en état d’observateur plutôt que de se mettre au centre de la situation.

Non seulement ce concept de l’ “observateur” peut paraître parfois très abstrait. Mais en plus, au quotidien, c’est facile à dire … et souvent beaucoup moins facile à faire…

Les gunas, les 3 forces de la nature qui oeuvrent en nous

gunasC’est le printemps. C’est une période que j’adore. Avec les premiers bourgeons, les premières fleurs, les semis, … je suis en admiration devant tout ce qui pousse et je me sens fortement reliée à la nature. Ca m’a donné l’envie de faire un article sur les trois grandes forces naturelles qui régissent la création et notre bel univers : les gunas. L’interaction de ces trois forces est à l’origine de l’aspect changeant de toutes les choses de la nature. Evidemment, si ces trois forces gèrent la nature, cela signifie qu’elles sont en nous aussi. Lorsqu’elles sont bien équilibrées, nous sommes épanouis et en bonne santé. Si ces forces sont déséquilibrées, nous somme sujets à des perturbations physiques, émotionnelles et/ou mentales.

3 manières d’aborder sa séance de yoga

séance de yoga

Assouplir, étirer, renforcer, suer, chauffer, se concentrer … mais aussi écouter, se détendre, prendre soin, savourer, aimer et se faire du bien. Certaines de ces actions peuvent parfois paraître antagonistes plutôt que complémentaires. Peut-on « renforcer, suer » et « savourer » en même temps ? Se concentrer et se détendre ? …

Voici 3 angles complémentaires sous lesquels aborder une séance de yoga afin d’en tirer au maximum tous les bienfaits.

Quelques postures de natha yoga : les animaux de la ferme

cow-867833_1920Aujourd’hui, c’est en séjour à la ferme que je vous emmène ! Et oui, pour découvrir 3 postures de natha yoga inspirées de deux animaux de nos pâturages : la vache et le cheval. Vous pourrez donc découvrir Gomukhasana (la tête de vache), gokarnasana (l’oreille de vache) et Vatayanasana (le cheval)

Hein oui qu’ elle a une bonne tête cette brave bête …

 

Le yoga des yeux

yoga des yeux

Il est relativement facile de comprendre que faire des postures, des étirements, de la respiration, de la relaxation et même de la méditation… puissent avoir un impact positif sur le corps et la vitalité. Mais franchement, en tout sincérité, est-ce que ça vous viendrait à l’esprit de vous questionner sur vos yeux et sur l’impact qu’ils peuvent avoir sur votre bien-être ? C’est pourtant ce que nos amis yogis ont fait il y a déjà plusieurs siècles et ils y ont découvert un intérêt insoupçonné, que nous sommes aujourd’hui en train de redécouvrir.

Quelques postures à la façon natha yoga : partie 1 : « Fais comme l’oiseau »

colombe, aigle, corbeau version natha yogaJ’ai eu le plaisir d’écrire un article invité pour le blog « 3heures48minutes » de Clémentine.

On m’avait déjà demandé plusieurs fois « Pourquoi tu ne présentes pas tout simplement des postures ? Tu parles beaucoup de respiration mais pas souvent de posture … »

Voilà chose faite :-)

Vous trouverez sur le blog de Clémentine une présentation des postures de la colombe, de l’aigle et du corbeau, en version natha yoga

La suite arrivera prochainement….

Pour lire l’article « FAIS COMME L’OISEAU », cliquez ici

Et profitez-en pour faire un petit tour dans le monde de Clémentine. Ca vaut la peine !