Séance de yoga pour stimuler le système immunitaire

yoga pour le système immunitaireVoici une séance de yoga pour stimuler le système immunitaire. Attention ça va chauffer 🙂 !

Avant de commencer le premier exercice, prenez quelques instants (couché ou en assise ou dans la posture debout) pour vous détendre et prendre conscience de votre respiration. Observer le passage de l’air dans le nez.

 

Dans tous les exercices proposés, faites Mula Bhanda et respirez en ujjayi.

C’est parti !

1) Surya Namaskar : La salutation au soleil

Voilà de quoi bien commencer la séance. La salutation au soleil libère les tensions, donne de l’énergie et la joie de vivre. Elle est un excellent moyen pour se préparer à une journée bien remplie mais aussi pour aider à traverser les journées plus difficiles.

Pour tout savoir sur la salutation au soleil, c’est par ici

 

2) Akarnadhanurasana : La posture de l’archer

Avez-vous déjà observé un archer au moment de toucher la cible ? Calme, concentration, précision mais aussi intensité, volonté, force et puissance. Tout y est.

La posture de l’archer n’est vraiment pas facile à réaliser. Mais ses effets sont tellement puissants qu’on peut les ressentir rien qu’en s’y essayant (même si on ne sait pas la réussir).

Elle a la réputation d’augmenter la résistance aux maladies. Mais également votre dos vous dira merci ! L’équilibrage qu’elle procure entre le côté gauche et le côté droit amène un véritable bien-être et donne beaucoup d’énergie.

Vous l’aurez compris, je l’adore ! (même si elle donne du fil à retordre)

archer 1Asseyez-vous en tendant les jambes.

Imaginez une cible devant vous dans le prolongement de la jambe droite et concentrez votre regard sur cette cible.

Attrapez le gros orteil droit avec la main droite et le gros orteil gauche avec la main gauche.

 

 

 

archer 2Sur l’expiration, levez le pied gauche et approchez-le de l’oreille.

Le coude doit se décoller du corps et monter vers l’arrière.

Le corps va se mettre de profil comme un véritable archer.

 

 

 

IMG_7135

 

Si ça ne décolle pas beaucoup, pas de panique.

Simplement, exercez-vous à tirer un peu le pied vers l’arrière.

 

 

Prenez conscience d’un lien entre le ventre (l’archer), les yeux (la flèche), et la cible.

Respirez sur un rythme 1 temps d’inspiration – 2 temps d’expiration (par exemple 4 secondes d’inspiration – 8 secondes d’expiration). Quand vous serez un peu aguerri à cette posture, ajoutez une rétention à poumons pleins.

Visualisez le souffle qui monte dans la colonne vertébrale à l’inspiration et qui redescend à l’expiration.

Faites 3 ou 5 souffles de chaque côté.

Puis relâchez la jambe sur l’expiration et relâchez ensuite la fixation de la cible.

Prenez un temps d’observation.

 

3) Dhanurasana : l’arc

On reste dans le même thème … Toujours la concentration et la puissance.

L’arc renforce le dos, stimule tout le système endocrinien et les organes internes.  Il est aussi très très bon pour la digestion et l’élimination

arc 1

 

Allongez-vous sur le ventre, en appuyant le menton au sol. Fixer un point en face de vous.

 

 

 

 

arc 2

 

Attrapez les chevilles avec les mains.

 

 

 

 

 

arc 4

 

Expirez complètement puis, sur l’inspiration, décollez le menton, la tête et le haut du corps.

Décollez les jambes.

 

 

 

Respirez sur un rythme 1 temps d’inspiration – 2 temps d’expiration. Quand vous serez un peu aguerri à cette posture, ajoutez une rétention à poumons pleins.

Visualisez le souffle qui monte dans la colonne vertébrale à l’inspiration et qui redescend à l’expiration,

Faites 3 , 5 ou 7 souffles puis, sur l’expiration, relâchez la posture.

P1040110_thumb.jpg

 

Amenez le poing gauche dans la main droite et posez le front.

 

 

 

 

P1040111.jpg

 

Puis relâchez dans l’embryon d’or.

 

 

 

 

 

 

4) Halasana : la posture de la charrue

La charrue est considérée comme une posture de santé. De plus, elle calme beaucoup l’agitation mentale et libère la respiration.

IMG_7163

 

Allongez-vous sur le dos.

 

 

 

 

IMG_7164

 

Sur une expiration, levez les jambes, roulez le dos et amenez les pieds derrière la tête.

 

 

 

Halasana- la posture de la charrue

 

Vous pouvez garder les mains dans les reins …

 

 

 

 

 

 

charrue… ou allonger les bras au sol en croisant les doigts.

 

 

 

 

 

Si les pieds ne touchent pas le sol, vous pouvez écarter les jambes, ou placez les pieds sur un support ou contre le mur.

Respirez sur un rythme 1 temps d’inspiration – 2 temps d’expiration. Quand vous serez un peu aguerri à cette posture, ajoutez une rétention à poumons pleins.

Visualisez le souffle qui monte dans la colonne vertébrale à l’inspiration et qui redescend à l’expiration OU portez votre attention dans la gorge.

Les yeux convergent vers le point inter-sourcilier (shambavimudra).

Faites 3, 5 ou 7 souffles.

Puis sur une expiration, roulez le dos et ramenez les pieds au sol. Allongez-vous et observez.

 

5) Suryabhedana : la respiration solaire

Comme son nom l’indique, surya bhedana stimule les énergies « solaires », celles dont nous avons besoin pour vivre dans le monde extérieur, pour agir, entreprendre, pour « avoir chaud » et aussi bien digérer.

Prenez une bonne assise.

suryabhedanaBouchez la narine gauche (ici avec l’annulaire de la main droite). Inspirez et expirez par la narine droite sur le rythme 1 temps d’inspiration – 2 temps d’expiration. Dès que vous serez aguerri, introduisez une rétention à poumons pleins (jusque 4 temps de rétention)

Visualisez le souffle qui monte à l’inspiration dans un canal un peu à droite de la colonne vertébrale et qui redescend à l’expiration.

Si vous connaissez le bhastrika, vous pouvez faire des séries de bhastrika entrecoupées de rétentions à poumons pleins, toujours en inspirant et expirant uniquement par la narine droite.

Au niveau du regard, gardez la conscience dans l’oeil droit.

 

6) Relaxation

Comme d’hab, terminez votre séance par une petite relaxation.

 

Et encore d’autres possibilités

Il existe un autre souffle qui est également extra pour se remplir d’énergie : c’est le « souffle victorieux » que vous trouverez par ici.

Et dans mon guide gratuit, vous trouverez aussi les triangles (version dynamique) et la demi-lune, deux autres pratiques détaillées recommandées pour l’immunité.

 

Bonne pratique !

4 Comments

  1. beatrice

    Génial merci pour ces généreux partages
    Je vais essayer cette série mais je suis accro à ma série spécial mal au dos de base (de grands bienfaits au bout de 6 mois) et qd je fais autre chose en yoga (et ilya tellement de postures !!!) ma série de base me manque lol
    Là j’ai commencé le plus difficile finalement pr moi : la respiration et autres souffles « victorieux » dont l’ujayi et j’ai l’impression de n’arriver à rien et je m’embrouille en respirant..
    Ou alors peut être mon corps le faisait il déjà tout seul…je ne sais plus

    • Eve Anne

      Bonjour Béatrice,

      Ne vous découragez pas pour le souffle. Ca peut prendre des mois, des années …
      Mais le petit peu qu’on gagne à chaque fois fait déjà beaucoup
      Patience, calme, concentration et écoute de soi …

      Pour cette séance, ça chauffe pas mal. Ce sont des postures en général assez difficiles. Il faut y aller en douceur … Mollo mollo avec les hanches dans la posture de l’archer 🙂

      Bien à vous

  2. Françoise

    Très jolie série de postures ! Merci beaucoup pour les explications claires et sympathiques 😉

    Belle continuation
    Françoise

    • Eve Anne

      Merci à vous Françoise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :